Journée française à Zahrada à Banska Bystrica (5 juin 2015)

Le vendredi 5 juin 2015 au matin, j’ai cherché des vêtements typiques de la France dans mon armoire. J’ai trouvé plein de choses. Ensuite, je suis arrivée à Záhrada à 14h00 où j’ai fait la connaissance de Silvia qui était censée présenter le programme avec moi. Nous sommes donc montées sur scène toutes les deux et nous avons annoncé le premier spectacle : la pièce de théâtre « Princesse Sissi » d’une troupe d‘élèves du lycée franco-slovaque de Trenčín. Le public a beaucoup aimé ce qu’ils avaient préparé. En plus, nous avons tous apprécié leur niveau de français. Après les « bravo » d‘un public enthousiaste, nous avons introduit la deuxième pièce de théâtre « Double jeu », jouée, cette fois-ci, par les élèves de la section bilingue du Lycée Tajovský de Banská Bystrica. Ils ont été magnifiques ! Un spectacle bien préparé et avec beaucoup d’accessoires. Ils ont joué comme de vrais acteurs ! Leur lectrice Noémie Labrousse n’était pas la seule à être fière d’eux.

Après le théâtre, chacun a trouvé un endroit où il se sentait bien. Avec Silvia, nous avons pris des boissons fraîches, nous nous sommes installées dehors et avons profité d’une journée agréable. C’était chouette de voir les gens s’amuser, bavarder et danser.. tout en écoutant de la musique. Il y avait plusieurs groupes jouant des chansons connues, peu connues et même inconnues. Les groupes, invités par l’Alliance Française, sont venus de différentes villes slovaques : SoNice, Coquillette et Reptile Dysfunction de Banská Bystrica, Krajči & Klajči et Sound Tension de Košice, Katka Palubová de Bardejov, Viktória and The Teachers de Prievidza.

Profitant du soleil et de l’ambiance conviviale, je me suis déplacée en dansant vers un groupe qui cuisinait en plein air. Ils étaient tellement drôles ! Plusieurs tables avec plein d’ingrédients et d’ustensiles de cuisine posés dessus et quelques personnes souriantes concentrées sur la préparation des crêpes, travaillant extrêmement vite. On dirait un atelier cuisine-crêpes-galettes ou plutôt un concours nommé « celui qui fait le plus de crêpes par minute gagne ». Une queue de vingt personnes impatientes de manger ces produits délicieux de la cuisine française. Nos cuisiniers étaient tous talenteux mais celui qui faisait les plus belles galettes, c’était Franta, le vrai cuisinier que vous avez pu reconnaître grâce à un tablier drôle avec plein de couleurs. Moi, j’ai rejoint la partie « crêpes » de l’équipe. Je ne savais pas qu‘il était tellement amusant d’en faire ! Les gens aimaient nos plats à tel point qu’ils sont revenus plusieurs fois et qu’ils en ont acheté encore et encore.

Les heures passaient comme des minutes. On a joué à la pétanque (même les plus petits ont adoré), écouté de la musique et mangé. Et les enfants ? Záhrada est devenu leur paradis. Certains couraient d’un bout du jardin à l‘autre en mangeant des crêpes, les autres jouaient dans l’herbe.

On n’a pas vu le temps passer. A la tombée de la nuit, un groupe d’Espagnols et de Mexicains nous a supris par un court concert amateur. Ils ont hurlé « que viva España » et on a eu le droit à un tout petit échantillon de flamenco.

Vers 22h00, nous, les cuisiniers, avons été obligés de finir les crêpes et galettes parce qu’on ne voyait plus ce qu’on mettait dedans. Pour finir cette journée merveilleuse, nous avons écouté les chansons du dernier groupe. Les gens partaient tranquillement, fatigués mais contents. Une chose est sûre : j’ai hâte de revenir et de participer à une autre journée française à Banská Bystrica. Merci beaucoup aux organisateurs et à tous les participants!

Article : Iva Ivaničová - 1.ročník Mgr. - FF UMB

 

Photos : Edka Šuchaňová – GJGT