Exposition photographique « Bernard Plossu - œuvres du Centre national des arts plastiques » (7‑30 novembre 2015)

Dans le cadre de la 25ème édition du Mois de la photographie de Bratislava, l'Institut Français de Slovaquie en collaboration avec le Centre national des arts plastiques (CNAP) présentera dans sa galerie l'exposition des photographies de Bernard Plossu, l'un des plus importants photographes français du présent.

Cette exposition est la première présentation solo de l'oeuvre de cet auteur en Slovaquie et montrera une sélection de 35 ses photographies présentes dans les collections du CNAP.

Commissaire de l'exposition : Pascal Beausse

Galerie de l'IFS, du 8 au 30 novembre 2015, vernissage le samedi 7 novembre 2015 à 16h

Bernard Plossu, Mexique, de la série Les paysages intermédiaires, 1966
Inv. : FNAC 971126, Centre national des arts plastiques (France), © SAIF, /CNAP/

Bernard Plossu est né au Viêt Nam en 1945. Il a commencé à photographier à l'âge de 13 ans avec un Kodak Brownie Flash au Sahara et aujourd'hui il est l'un des photographes français les plus connus. Il a grandi à Paris et de 1977 à 1985, il a vécu au Mexique, puis aux États-Unis. Avec Claude Nori, Gilles Mora et Denis Roche, il a fondé la revue Cahiers de la Photographie.

 Les œuvres de Bernard Plossu ont évolué vers toujours plus d'intimité autobiographique à travers des lieux, des objets et des regards. Ses photos ne portent pas de message, ce sont des images intuitives, libérées des règles conventionnelles, des esquisses qui captent le caractère volatil d’impressions visuelles. Bernard Plossu a suivi la direction du mouvement du  « réalisme subjectif » : si ses thématiques semblent de nature sociale, le photographe tente plutôt d’exprimer quelque chose que l’un de ses collègues a désigné comme une « vibration personnelle...  un signe autobiographique ».

Bernard Plossu est un poète, qui se sert du langage de la photographie pour évoquer ses sentiments avec sensibilité. C'est un esthète. Dans sa vision, différentes régions du monde deviennent des « lieux de l'âme », sans frontières. Il ne cherche pas à démontrer quelque chose, l'important pour lui étant la passion pour le monde et pour les gens. En ce sens Il fait de la pratique photographique un art de vivre. Il aspire à une représentation sensible du monde, qui contiendrait une beauté voilée derrière la surface d’une réalité inattrayante en apparence.

L’Institut Français de Slovaquie et le Centre National des Arts Plastiques (CNAP), en coopération avec la Mois de la Photographie de Bratislava, proposent cette première exposition en Slovaquie des photographies de Bernard Plossu, qui présente 30 photographies des séries Les paysages intermédiaires et Avant l'aube.

 

Cette exposition est organisée en parternariat avec :

Photos du vernissage :