3ème édition de la Simulation du Parlement Européen (17 octobre 2016)

L’Institut Universitaire Franco-Slovaque (IUFS), et le campus européen de Sciences Po à Dijon, soutenus par le bureau du Parlement Européen à Bratislava et par l’Institut français de Slovaquie organisent la 3ème édition de Simulation de Parlement Européen en Slovaquie qui se déroulera le 17 octobre 2016, à la faculté de droit de l’Université Comenius de Bratislava de 10h à 18h (les horaires peuvent être légèrement adaptés en fonction des besoins en matière des transports en commun des lycées inscrits).

Cette journée est destinée aux lycéens apprenant le français curieux d’apprendre, de façon ludique et pratique, comment fonctionne le Parlement européen (et plus généralement toute assemblée élue).

Les Lycéens pourront se glisser le temps d’une journée dans la peau des acteurs politiques européens et pourront ainsi comprendre tout l’enjeu de l’Union Européenne et de ses organes.

Comprendre, analyser, argumenter, être force de proposition, débattre, trouver des solutions et des compromis, autant de défis que les lycéens, députés en herbe, auront à relever.

 

Déroulement

Après les discours d’ouverture prononcés par M. l’Ambassadeur de France en Slovaquie (à confirmer), et par un représentant du Parlement Européen,  les jeunes « eurodéputés » éliront le président du Parlement européen, puis débattront, en français, d’un texte législatif qui sera soumis au vote.

L’animation de cette journée sera assurée par le directeur du campus européen de Sciences Po (Institut d’Études Politiques de Paris) à Dijon, M. Lukáš.Macek, et elle sera encadrée par des étudiants francophones afin d’accompagner au mieux les lycéens. Ces derniers recevront un dossier avec toutes les procédures et les fiches de rôles qu’ils devront endosser quelques jours avant la simulation. En effet, ce concept pédagogique ne suppose pas de préparation lourde en amont de l’exercice, il s’appuie essentiellement sur la dynamique spontanée que les élèves créent en entrant dans le jeu de rôles.

Toutefois, pour présenter l’exercice de vive voix et pour répondre aux éventuelles questions des élèves, M. Macek propose de visiter en amont de l’événement au moins certains lycées inscrits : il sera en Slovaquie et disponible sur certains créneaux du 12 au 15 octobre.

 

Participation :

Nous invitons tous les lycéens apprenant le français (à partir du niveau B1, niveau B2 ou supérieur requis  pour certains rôles[1]) à venir participer à cette journée. Vous pourrez trouver le programme de la journée ici (prévisionnel), ainsi qu’une plaquette qui décrit le déroulement d’une simulation de Parlement Européen.

Afin d’inscrire vos élèves, je vous invite à remplir et à me retourner la fiche d’inscriptionavant le 7  Octobre 2016. Il serait appréciable si vous pouviez m’indiquer d’ici fin septembre si oui ou non votre établissement participera et à combien approximativement vous estimez le nombre d’élèves qui le représenteront.

L’organisation prendra en charge les frais de transport des accompagnateurs et le coût du transport des lycéens s’ils ne peuvent pas venir en train. Pour discuter des formalités pratiques, je vous invite à me contacter, et je répondrais avec plaisir à vos interrogations.

La session de Simulation de Parlement Européen est limitée à 110 participants. Faîtes nous vite parvenir vos fiches d’inscription !

 

[1] Le français est la langue officielle de l’événement : il sera utilisé à l’écrit - pour les documents qui seront transmis aux élèves en amont de et pendant l’exercice, pour la rédaction des amendements déposés par les élèves lors de l’exercice ; et à l’oral – pour les discours d’introduction et pour toute prise de parole par les élèves devant la plénière. En revanche, l’usage de la langue slovaque est tout à fait autorisé pour toute la communication informelle pendant l’exercice (discussions entre les élèves-députés lors des réunions des groupes, les négociations « dans les couloirs » ou en marge de la plénière, du moment où ils ne s’adressent pas à celle-ci dans son ensemble). Autrement dit, même un lycéen qui n’est pas encore à l’aise pour s’exprimer en français peut pleinement profiter de cet exercice, du moment où son niveau de compréhension est suffisant et où il/elle endosse le rôle d’un « député de base » qui sera très actif dans le travail informel et de négociation (qui est crucial !), mais ne prendra pas la parole en plénière.

Retour sur : La 3ème édition de la Simulation du Parlement Européen

Pour la 3ème année consécutive l'IUFS, le campus de science po à Dijon, et l'Institut français de Slovaquie ont organisé la simulation du parlement européen au sein de la faculté de droit de l'université Comenius avec le soutien du bureau du Parlement européen en Slovaquie. Le 17 octobre dernier, 98 lycéens slovaques et tchèques francophones, venus de 9 lycées différents, ont joué avec brio leurs rôles de députés européens. Cette année le sujet débattu concernait le changement climatique. Cette journée a été ouverte par S.E.M Christophe Léonzi, Ambassadeur de France en Slovaquie, Mme Jana Žitňanská, Députée Européen, M. Miroslav Mikolášik, Député Européen, M.Eduard Burda, Doyen de la faculté de droit de l’Université Comenius, M.Frédéric Delaneuville, Directeur de l’IUFS et Lukáš Macek, Directeur du campus européen de Sciences Po (Institut d’Études Politiques de Paris) à Dijon.

En savoir+