NU DANCE FEST 2017 avec le spectacle franco-slovaque « OUVRIR LE TEMPS » (28 avril 2017, 20h)

Dans le cadre de sa 12ème édition le Festival international de danse contemporaine NU DANCE FEST présentera le spectacle OUVRIR LE TEMPS (the perception of) d'Eva Klimáčková / Cie E7KA, danseuse et chorégraphe slovaque naturalisé française et Laurent Goldring, chorégraphe et artiste visuel français.

vendredi 28 avril 2017 à 20h
A4 – espace de la culture contemporaine, Karpatská 2, Bratislava

Acheter un ticket

Titre : « OUVRIR LE TEMPS » (the perception of)
Chorégraphie : EVA KLIMACKOVA / LAURENT GOLDRING
Danse : Eva Klimackova
Son : poésie de Ghérasim Luca
Durée : 40 min
Production : cie E7KA
Coproduction : Centre Chorégraphique National d’Orléans dans le cadre de «l’accueil studio 2015», Ministère de la Culture et de la Communication, DRAC Centre-Val de Loire « Aide au projet 2016 », International Visegrad Fund
Avec le soutien de : la Briqueterie / CDC du Val-de-Marne, Ménagerie de verre dans le cadre de StudioLab, SE.S.TA Prague

 

« Ouvrir le temps (the perception of) » est une conversation entre la danse d’Eva Klimackova, les images du plasticien Laurent Goldring et la poésie de Gherasim Luca. Une liaison énigmatique éclot entre les gestes et les mots du poète: entre gravité et absurde, disparitions et défigurations, le corps entre dans une relation insolite avec la langue troublante de Luca, par un minimalisme qui creuse davantage l’abime de l’image poétique. Eva Klimackova et Laurent Goldring se sont rencontrés il y a une dizaine d'années. Ils partagent la même exigence de qualité, autant celle du mouvement que celle de l'image. C'est sur cette base qu'ils ont commencé cette pièce, qui continue les recherches d'Eva Klimackova d'un vocabulaire entièrement personnel, et celles de Laurent Goldring sur d'autres visions possibles du corps. Ouvrir le temps, c’est donner au spectateur le temps nécessaire à cet approfondissement du geste et du regard.

 

 

EVA KLIMACKOVA
Danseuse, chorégraphe et pédagogue, d’origine slovaque, installée à Paris depuis 2001, a fait ses études à l’École supérieure des arts libéraux de Bratislava (1995‐2000). Parallèlement, elle continue d’enrichir sa pratique en Tai-­Chi-­Chuan, Contact improvisation et Body Mind Centering.

 

Elle a collaboré avec de nombreux chorégraphes en Slovaquie (Anna Sedlackova, Studio tanca, Milan Kozanek, Kata Mojzisova, Marta Polakova...), en Tchéquie (cie Dejadonné – Simone Sandroni, cie Duwadance), en France (cie Kubilai Khan Investigations, Laurent Goldring, Faustin Linyekula, cie Petite Fabrique, Cie Dernier soupir, Les ouvreurs de possibles...), en Belgique (Karine Ponties, David Hernandez,
Lise Duclaux)…

Elle a par ailleurs enseigné à Paris (Ménagerie de verre, Rencontres
internationales de Seine-­Saint-­Denis, Micadanses, Canaldanse), CCN d’Orléans, l’Université d’Orléans, Le Pacifique – CDC Grenoble, Poitiers, La Rochelle (CESMD),
TPE Bezons, Bruxelles (Espace catastrophe, Laster studio), Prague (ProArt, Dance perfect, Druna), Slovaquie (Conservatoire national, Elledanse, Lab1), au Vietnam (
Conservatoire supérieure), à Limoges, Tours, Bellac (Centre l’Arhea -­ personnes mentalement handicapées) et au Dance Studio Kabako (RD. de Congo).

En tant que chorégraphe, en collaboration avec d’autres artistes, elle a créé les spectacles suivants:
2010 Individual toys, commande pour la cie ProArt à Prague
2010 Entre la et l’eau, commande pour le Festival Les Eclats chorégraphiques à la Rochelle
2004 Rieka, solo présenté au Kaaitheaterstudio à Bruxelles
1999 Vank, avec la chorégraphe K. Mojzisova, le comédien C. Kassai, le bassiste O. Rozsa
1997 Lovers, avec le pianiste Kamil Mihalov, primé à Londres au Festival Aerowaves’99, présenté en Slovaquie, Tchéquie, Pologne, Autriche, Allemagne, France, Angleterre

En 2007 elle a crée la compagnie E7KA, basée en région Centre, et les spectacles
Alzbeta (2007), Alzbeta Hlucha (2008), Ivanuska (2009), Touch.ed (2011), le diptyque
MOVE (2014), Ouvrir le temps (the perception of) (2016), présentés plus de soixante-­dix fois en France, Slovaquie, Tchéquie, Allemagne, Slovénie, Lettonie et
Hong Kong.

LAURENT GOLDRING
Etudes à City College of New York et à l’Ecole Normale
Supérieure (philosophie). Plasticien, vit à Paris et travaille
principalement en Amérique du Nord et en Europe.Laurent Goldring est un artiste visuel. Il vit à Paris et travaille dans plusieurs pays.

Son oeuvre est centrée sur le questionnement du cinéma considéré comme une forme dominante de représentation et de création qui conduit à l'appauvrissement des images et à la négation de la réalité. Elle se présente sous la forme de films, photos, videostills, sculptures, installations et chorégraphies qui montrent qu'on peut voir autrement le corps, le portrait, le paysage urbain, ainsi que ce qu'on
appelle les signes.

Depuis 1994, des musées d'art contemporain et des théâtres importants ont présenté ses films, photographies, sculptures vivantes, performances, spectacles et conférences à Berlin, Vienne, Barcelone, Paris, New-York, Anvers, Stockholm, San Francisco, Genève, Avignon, Zagreb, Tel Aviv, Postdam, Bogota, Lisbonne, Londres, Luxembourg, Oslo, Bruges, Montréal, Seoul, Bruxelles, Rio de Janeiro, Toulouse, Porto, Marrakech, Mulhouse, Montpellier, Lille, Rennes, Utrecht, Hambourg, Dresde, Stuttgart, Dusseldorf, Gand, Le Havre, Hong Kong, Bangkok, Venise, Florence, Gênes, Helsinki, Poznan, Jerusalem, etc…

Ses oeuvres font partie de nombreuses collections privées et des collections du
Musée National d’Art Moderne (Centre Pompidou).

CV de Laurent Goldring