Conférence sur Napoléon et la fin du Saint Empire Romain Germanique (28/11 | 17:30)

M. Jean-Marc Olivesi, Conservateur général du Patrimoine au Musée national de la Maison Bonaparte donnera une conférence sur Napoléon et la fin du Saint Empire Romain Germanique : l'affrontement des symboles :

  • le mercredi 28 novembre à 17h30
  • à la Bibliothèque universitaire de Bratislava (salle de conférence), Ventúrska 11

 

Un peu de contexte historique 

Même s’il elle n’est plus la résidence des empereurs romains, la Rome pontificale abrite toujours les signes de la majesté impériale réutilisés pour marquer la Ville comme centre du monde chrétien et capitale d’un pouvoir supra-temporel. De manière différente, et complémentaire, Louis XIV et Napoléon vont vouloir reprendre pour la France ces signes extérieurs de la primauté romaine antique.

Si cette politique d’influence est d’abord symbolique, elle va accompagner la remise en question de la dignité impériale représentée politiquement  par le souverain du Saint empire romain germanique qui règne à Vienne. L’éclatante victoire d’Austerlitz l’éclipse définitivement, au point que le futur beau-père de Napoléon, l’empereur François, devra renoncer au Saint-Empire pour l’archiduché d’Autriche (devenu Empire à cette occasion) et laisser une grande partie de ses territoires au profit de la confédération du Rhin napoléonienne lors du traité de Presbourg.