« Récital pour la main gauche » du pianiste français Maxime Zecchini (14|03|18H)

Le pianiste français Maxime Zecchini donnera dans la cadre du Mois de la francophonie 2019 un concert de piano exceptionnel, où il interprétera des œuvres de Ravel, Verdi et d'autres grands compositieurs avec la main gauche.

L'idée d'explorer ce répertoire est venu au pianiste il y a quelques années en étudiant le "Concerto pour la main gauche" de Ravel, dédié au pianiste invalide de la Grande Guerre, Paul Wittgenstein, amputé de son bras droit. Le projet de Zecchini avec le Récital pour la main gauche a obtenu le label officiel de la Mission du centenaire de la Première guerre mondiale.

L'artiste se produira avec le même programme aussi à Banská Bystrica et à Košice et clôturera sa tournée slovaque à Bratislava.

Programme :

Scriabine : Prélude et nocturne opus 9 n°1

Verdi : Miserere, extrait de l'opéra "Le Trouvère" 

Massenet : Méditation de Thais

Ravel : Transcription du Concerto pour la main gauche

Bellini : Casta Diva, extrait de l'opéra "Norma"

Schulhoff : Suite n°3

Jeudi 14 mars 2019 à 18H dans la salle de concert du Palais Mirbach,  place Františkánske námestie 11, Bratislava

ENTRÉE EST LIBRE mais pour la capacité limitée de la salle nous vous conseillons de réserver votre place par mél sur adresse reservation@institutfrancais.sk

 

 

 

 

Maxime Zecchini

 

est né en 1979 à Paris. Il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Géry Moutier et Danièle Renault-Fasquelle où le Diplôme National d'Études Supérieures Musicales - DNESM - mention très bien à l'unanimité et félicitations du jury - lui est attribué en juin 2001. Il est reçu par la suite au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en Cycle de Perfectionnement dans la classe de Jean-François Heisser.

 


Premier pianiste français à être diplômé de la prestigieuse Académie "Incontri col Maestro" d'Imola en Italie, il est vainqueur du concours international d'Arcachon en 2000, Lauréat de la fondation Cziffra en 2002, lauréat du Concours Ragusa-Ibla en Sicile en 2002; il a obtenu en 2003 le Premier Prix à l'unanimité du concours international de Varenna-Lac de Côme en Italie.

Maxime Zecchini est également Lauréat-boursier de la Vocation-Fondation Marcel Bleustein-Blanchet, de la Fondation Meyer et du Mécénat Musical Société Générale. Il a été aussi soutenu par la Fondation Bru Zane de Venise et son projet d'oeuvres pour la main gauche a été labellisé par la Mission pour les Commémorations du Centenaire de la Première Guerre Mondiale.

On a pu l'entendre dans une quarantaine de pays ( tournées en Italie, Allemagne, Royaume-Uni, Chine, Corée du Sud, japon, Afrqiue du Sud, Australie, Russie, Amérique Centrale...).

Il a joué notamment en récital ou en concerto à l'Opéra de Pékin, à l'Opéra de Shanghai, à la Philharmonie de Kiev, avec l'Orchestre National Symphonique de Malaysie, l'Orchestre de Capetown,...

Son enregistrement en dix disques d l'Anthologie des oeuvres pour la main gauche - piano solo, concertos pour piano et orchestre, musique de chambre - est une première dans l'édition discographique ( label AdVitam Records/Harmonia Mundi ) et est distribué dans le monde entier.

Sa discographie comprend une Anthologie des oeuvres pour la main gauche à venir en 10 volumes, dont 6 sont déjà disponibles, sous le label Advitam Records et distribué par Harmonia Mundi dans le monde entier.

Ce projet a été salué par la presse ( FFFF Télérama, 4 clés de Diapason, Le Monde,...) et il est passé et a été interviewé sur de nombreuses radios ( France Musique, Radio Classique, France Inter, France Culture...) ainsi qu'à la télévision.

Musicien éclectique, il a orchestré des partitions pour la télévision, dirigé des comédies musicales ou donné des récitals avec la chanteuse Julia Migenes et des concerts-lecture avec l'actrice Anouk Aimée. Compositeur, il est l'auteur de nombreuses oeuvres et transcriptions. Il est publié aux Editions Durand-Salabert-Universal Music.