Retour sur | Prix L’Oréal-Unesco 2019

Pour la troisième année consécutive, la remise des prix L’Oréal-Unesco « For Women in Science » - FWIS - s’est tenue en Slovaquie. La cérémonie s’est déroulée mardi 1er octobre 2019 à Bratislava. Ce prix, remis vise à récompenser les travaux de recherche scientifique de femmes dans les sciences dures.

24 candidates se sont présentées à l’édition 2019 du prix FWIS, 12 ont été présélectionnées, auditionnées devant un jury pluridisciplinaire qui a élu les 2 lauréates.

Le prix « jeune chercheuse » a été décerné à Mme Martina Gáliková (Institut de zoologie de l’Académie slovaque des sciences) pour son travail sur les drosophiles comme modèles pour comprendre l’obésité causée par des niveaux faibles d’hormones.

Le prix «  chercheuse senior » a été décerné à Mme Vlasta Demečková (faculté des sciences de l’Université Pavel Jozef šafárik à Košice) pour son travail sur le traitement des maladies inflammatoires et du cancer de l’intestin.

Cette année la cérémonie a été précédée d’une conférence organisée conjointement par l’Institut français de Slovaquie et l’Oréal et portant sur le thème « La place des femmes dans la science ». Petra Kotuliakova (Aj Ty v IT), Martina Knoop (CNRS) et Magdaléna Piscová (Institut de sociologie de l’Académie slovaque des sciences) ont discuté et réfléchi sur les raisons et causes conduisant, en France et en Slovaquie, à un déficit du nombre de chercheuses par rapport au nombre de chercheurs dans les sciences dures. Les expertes ont toutes rappelé que les origines sont multiples et commencent dès l’enfance. Elles ont ensuite proposé quelques mesures à prendre pour y remédier.