Retour sur | « Cognitive (In)Security: Impact of Fake News on Society »

En collaboration avec le Goethe Institut de Bratislava, Euractiv, ainsi que de nombreux partenaires, et le soutien du fonds culturel franco-allemand, l’Institut français de Slovaquie a organisé les 7 et 8 novembre 2019 l’événement « Cognitive (In)Security: Impact of Fake News on Society ».

Pour la seconde année consécutive l’Institut français de Slovaquie bénéficiait d’un soutien du fonds culturel franco-allemand pour mettre en œuvre avec ses partenaires un projet ambitieux qui portait cette année sur la jeunesse et la politique. Ce thème a déjà été traité sous différentes facettes dans le passé et a été abordé cette fois sous l’angle « infox » (ou fakenews). Vingt-cinq experts, journalistes, activistes, chercheurs et universitaires, ont échangé sur les bonnes pratiques et travaux développés dans leur pays respectif la première journée. Les principales conclusions ont été partagées et discutées avec des étudiants et le public le lendemain sous forme de tables rondes interactives. Des séances de jeux de rôles ont ensuite été organisées pour les étudiants sous la supervision des experts. Le trio organisateur franco-germano-slovaque à l’origine du projet a été rapidement rejoint par d’autres fondations, associations et activistes souhaitant y prendre part. Cet évènement a rencontré un grand succès et a conduit à d’intenses discussions que nous espérons se voir poursuivre dans les lycées et universités du pays.

A cette occasion l’IFS avait convié Grégoire Borst, directeur de recherche et professeur de psychologie du développement et de neurosciences à l'université Paris Descartes et Natalia Sawka, journaliste de l’AFP spécialisée dans la détection des infox sur les réseaux sociaux, à présenter et échanger sur les pratiques et méthodes qu’ils développent dans leur cadre professionnel respectif.