Conférence internationale "Cinquantenaire du Traité de l’Elysée : la preuve qu’une autre Europe était possible" (14 mai 2013)

Les anniversaires en 2013 du 50ème anniversaire du Traité de l’Elysée et du 20ème anniversaire de la création de la République slovaque constituent des opportunités uniques pour réfléchir à l’avenir de l’Union européenne au travers du prisme franco-allemand et de son rôle dans la construction européenne et de son impact en Europe centrale.

Dans ce contexte, l’Institut français de Slovaquie, l’Ambassade de France en Slovaquie et l’Ambassade d’Allemagne en Slovaquie, se sont associés, pour organiser, en partenariat avec EurActiv.sk et Jetotak.sk, une conférence internationale sur l’impact politique et économique des relations franco-allemandes vu d’Europe centrale, qui a eu lieu le 14 mai 2013 entre 13h30 et 18h45 dans la Salle des Glaces du Palais Primatial de Bratislava.

La conférence a accueilli deux intervenants français de très haut niveau :

  • Alain Lamassoure (FR), Président de la commission des Budgets au Parlement européen, député européen, ancien ministre délégué aux Affaires européennes ;
  • Jean-Marc Daniel (FR), économiste, professeur à l’Ecole de commerce ESCP Europe, directeur de la revue Sociétal et chroniqueur au journal Le Monde
    retrouvez ici son interview avec EurActiv.sk

A leurs côtés, étaient présents :

  • Iveta Radičová, ancienne Première Ministre de la République slovaque ;
  • Günter Verheugen (DE), ancien vice-président de la Commission européenne et commissaire en charge de l’élargissement ;
  • Wolfgang Roth (DE), économiste, ancien vice-président de la Banque européenne d’investissement ;
  • Juraj Draxler, économiste.

La conférence a abordé des thématiques qui ont peu fait l’objet de réflexions dans le pays : Quel rôle joue la relation privilégiée entre la France et l’Allemagne dans la résolution de la crise actuelle et quel en est l’impact sur un pays tel que la Slovaquie ? A l’origine de l’idée d’Union européenne et d’étapes essentielles de sa construction, le couple franco-allemand est-il réellement encore un moteur et un leader du destin de l’Europe ? Quelle est la relation du couple franco-allemand avec l’Europe centrale et avec la Slovaquie en particulier ? Quel serait le prix à payer pour les Etats membres, et en particulier la Slovaquie, au regard notamment de ses liens économiques avec la France et l’Allemagne, d’une dislocation de la zone euro ? Quelles perspectives envisager ensemble ?

Les débats ont eu lieu dans le cadre de deux panels de discussion  :

  • un premier panel consacré aux problématiques politiques actuelles de l’UE : la perception de la structure institutionnelle actuelle de l’Union Européenne, les modalités de gouvernance et la démocratie, les différents projets politiques pour l’Europe et la finalité de l’intégration politique ;
  • un second panel abordant des problématiques économiques : les réalités du modèle économique et social européen, l’impact de l’intégration européenne sur les économies et les budgets nationaux, l’Europe et la mondialisation, la crise et les scénarios de sortie de crise.

 

La conférence a eu lieu en français, allemand et slovaque, avec traduction simultanée assurée vers les trois langues.

 

Programme conférence 14 mai 2013

 

La conférence était organisée avec le soutien du Fonds franco-allemand en pays tiers et de l’Institut français.

 

  • Ouverture par S.E.M. Jean-Marie Bruno, Ambassadeur de France en Slovaquie
  • Public de la conférence
  • De gauche à droite : Iveta Radicova, Alain Lamassoure, Michal Havran
  • Günter Verheugen et Iveta Radicova
  • De gauche à droite : Wolfgang Roth, Juraj Draxler, Jean-Marc Daniel, Radovan Geist.

 

Retrouvez l’interview d’EurActiv.sk de S.E.M. Jean-Marie Bruno, Ambassadeur de France en Slovaquie, et de S.E.M. Axel Hartmann, Ambassadeur d’Allemagne en Slovaquie :