Emploi saisonnier

Tourisme et loisirs

Photo : F. de la Mure / MAEE

L’industrie du tourisme et des loisirs représente l’un des premiers demandeurs de main-d’œuvre temporaire. Au moment de la saison d’été (mais attention, il faut pensez à démarcher bien avant!), différents postes liés à l’accueil, à l’animation et à la restauration sont proposés par les centres de loisirs, les parcs d’attractions, les clubs de vacances, les hôtels-clubs ou encore les tours opérateurs. En hiver, vous trouverez un travail saisonnier avant tout dans de nombreuses stations de ski.

Les diplômes d’animation, une qualification sportive, une compétence dans les domaines des arts ou d’une technique particulière constituent un vrai atout. Par ailleurs, la maîtrise des langues étrangères peut s’avérer indispensable.

Agriculture

Photo : Antoine Arraou / MAEE

Le secteur agricole génère également un grand nombre d'emplois. De mai à octobre, dans toutes les régions agricoles et viticoles de France, vous pouvez participer aux travaux agricoles (cueillette de fruits, vendange). Selon les saisons et les régions, vous pouvez donc ramasser des pommes de terre, des tomates, cueillir des cerises ou encore récolter du raisin ! C'est l’occasion de s’immerger dans la « France profonde », de manger des produits frais du terroir et de s'initier au plaisir du vin. 

Au-pair

Vous êtes jeune et vous souhaitez vous immerger dans le français et découvrir la culture du pays, vivre une expérience inoubliable et nouer de nouveaux amitiés ? Dans ce cas, un séjour au-pair peut s'avérer intéressant pour vous. En contrepartie de votre travail au sein d'une famille d'accueil, vous serez logé et nourri et percevrez l'argent de poche. Il s'agit sans doute d'une excellente expérience que vous ferez figurer avec fiérté sur votre CV.