Universités & Grandes Ecoles

 

L’enseignement supérieur français est marqué par une grande diversité d’établissements, qui peuvent être regroupés en 3 types : les universités, les Grandes Ecoles et les écoles spécialisées.

Ces établissements peuvent être soit publics, soit privés reconnus par l’Etat. Dans les établissements publics, les frais de scolarité sont fixés par l’Etat.

Les études à l'université

Les universités françaises sont des établissements publics et sont organisées autours de pôles de recherche. Elles accueillent les titulaires du baccalauréat ou équivalent, en principe sans pratiquer de sélection.

Les formations offertes par les universités peuvent être divisées en 3 types :

  • les filières généralistes;
  • les formations professionnelles et spécialisées;
  • les études de santé (médecine, pharmacie-médecine dentaire).

En 2006, le schéma LMD a été adopté par toutes les universités françaises. À l’exception des études de santé, les formations universitaires sont organisées en trois grades: la licence (bac+3), le master (bac+5) et le doctorat (bac+8).

Les Grandes Ecoles

Particularité française, les Grandes Ecoles dispensent un enseignement de haut  niveau en parallèle des universités.

Parmi ces Grandes Ecoles, on distingue notamment :

  • les Ecoles d’ingénieurs, qui dispensent des enseignements scientifiques et techniques;
  • les Ecoles de commerce dont les enseignements sont orientés vers les sciences économiques et le management;
  • les ENS (Ecoles Normales Supérieures).

Contrairement aux universités dispensant le même type d’enseignement, les Grandes Ecoles pratiquent une sélection à l’entrée et sont davantage liées aux milieux professionnels du secteur secondaire ou tertiaire. Une partie des enseignants de ces Ecoles proviennent du monde de l’entreprise et leurs cursus comprennent plusieurs stages obligatoires.

Les écoles spécialisées

Les écoles spécialisées viennent compléter l'offre de la formation supérieure française dans des secteurs spécifiques tels que l'architecture, le journalisme et la communication, l'agriculture, la santé et les affaires sociales, l'art, etc.

La durée des études y est de 2 à 5 ans et l’admission se fait sur concours ou sur dossier.