Le mois de juillet est riche en réjouissances. Dans le monde, les fêtes nationales s’enchaînent :

  • le 1er au Canada,
  • le 4 aux Etats-Unis,
  • et la France se met au rythme des célébrations le 14.

Chaque pays a ses propres coutumes et traditions, mais aussi une histoire derrière ces dates qui ne sont jamais choisies au hasard, voici quelques explications pour tout comprendre du 14 Juillet français.

Que fêtons-nous ?

Le premier événement qui vient à l’esprit quand on pense au 14 Juillet est celui de l’année 1789, et la célèbre prise de la Bastille. Marquant le début de la révolution française, c’est un tournant et un moment symbolique de la lutte du peuple. Après avoir pris des armes aux Invalides, les parisiens marchent jusqu’à la Bastille en quête de poudre. Après une journée de combats, ils réussissent à prendre cette prison médiévale et libèrent les quelques prisonniers qui y étaient enfermés. Au-delà d’une véritable victoire militaire, c’est un symbole de l’Ancien régime qui est renversé ce jour-là, et qui restera à jamais un emblème de lutte et de liberté.

 Prise de la Bastille et arrestation du gouverneur M. de Launay, le 14 juillet 1789.  © RMN-Grand Palais

Malgré cette histoire qui a marqué
la mémoire collective, la fête nationale
n’a pas pour vocation de célébrer 1789.

Ce jour, jugé violent et marqueur de divisions, ne fait pas consensus, et c’est en réalité le 14 juillet 1790 que l’on célèbre chaque année. Cette date a été fixée en 1880, sous la IIIe République, comme fête nationale. Elle commémore la fête de la Fédération, lancée par Lafayette et la Commune de Paris dans le but de créer davantage d’unité dans le pays en crise. A cette occasion, des défilés militaires sont organisés, et le roi Louis XVI reconnaît la souveraineté de la Constitution rédigée par l’Assemblée nationale. Ce discours, rassembleur, transforme les célébrations en une grande fête populaire, et offre un peu de répit à la monarchie qui tombera 2 ans plus tard.

Le 14 juillet aujourd’hui

« Le bal du 14 Juillet à Paris » /
© Robert Doisneau (1968)  

Chaque année, la fête nationale est célébrée dans la plupart des villes de France et par la grande majorité des Ambassades à l’étranger. Au programme des réjouissances : bals populaires, champagne et feux d’artifices. Mais c’est à Paris qu’est organisé le défilé principal, sur l’avenue des Champs-Elysées. Retransmis en direct à la télévision pour que tous les français puissent en profiter, la parade militaire voit défiler tous les corps de l’armée. Des loges sont installées pour les invités de prestige, mais la foule se fait nombreuse tout au long de l’avenue, et arrive très tôt le matin pour s’assurer la meilleure vue possible.

2020, frappée de plein fouet par la pandémie du COVID-19, a dû s’adapter pour assurer la sécurité de tous. Le 14 Juillet est célébré sur la place de la Concorde, et rend hommage aux soignants et à tous ceux qui se sont engagés dans la lutte contre le coronavirus. Des français « ordinaires », soignants et travailleurs essentiels, ont été invités dans les loges, mais la cérémonie reste fermée au public. Les défilés militaires sont maintenus, bien que considérablement réduits par rapport aux années précédentes.

A Bratislava, nous vous donnons rendez-vous en 2021, pour notre traditionnelle fête française sur Hlavné Námestie !

Écoutez l’entretien accordé
à Radio Slovaquie Internationale
de SEM Christophe Léonzi,
l’Ambassadeur de France en Slovaquie,
à l’occasion du 14 juillet 2020.

Plus d’infos